Difficile de se tromper au Bâton Rouge

3 déc

Visité le : Vendredi le 23 novembre 2012

Ça tombé comme ça, on s’est retrouvées au Bâton Rouge du Carrefour Laval le Black Friday. En arrivant à 18 h, le restaurant était bondé. Les sympathiques hôtesses mettent notre nom sur la liste et nous suggèrent d’aller magasiner pendant une heure. Nous allons donc rêver chez Crate & Barrel et faisons des achats fructueux chez Bath & Body Works.

Notre coupon

Nous avions un coupon Tuango que nous avons payé 55 $ et qui nous donnait une entrée à partager à deux, un plat principal chacune jusqu’à une valeur de 32 $, un dessert à partager et une bouteille de vin Antica d’Argentine. Méchant bon coupon ! Par contre, ce coupon avec une restriction majeure : valide seulement au Bâton Rouge du Carrefour Laval.

Le service

Très bon service professionnel. Le jeune homme qui prend nos commandes est calme et sympathique. Malgré que le restaurant soit plein, il ne nous presse pas et nous laisse à l’aise toute la soirée. La serveuse quant à elle fait son travail rapidement et discrètement. Un excellent service.

Le repas

Nous choisissons la trempette d’épinards à la Louisianaise comme entrée. On savoure nos tortillas croustillantes avec cette trempette chaude d’épinards, de cœurs d’artichauts et de fromage. Un petit pot de sauce piquante et un autre de crème sûre accompagnent également la trempette. Belle façon de débuter notre soirée. Mais même partagée à deux, c’est une grande entrée.

BatonRouge_trempetteBatonRouge_CotesPour le plat principal, nous choisissons toutes les deux le 16 oz de côtes levées de porc barbecue. Une choisit la pomme de terre au four toute garnie comme accompagnement et l’autre les frites de patates douces. Nous sommes toutes les deux ravies de notre repas. Mais vous savez, des filles ça jase pas mal pendant un souper, donc après 10 oz nos côtes commençaient à être froides.

BatonRouge_gateauBatonRouge_factureAu dessert, on s’est laissé tenter par le gâteau Red Velvet (un gâteau américain) mais en le recevant, nous l’aurions plutôt appelé Pink Velvet tellement ce qui devait être rouge était pâlotte. Le coulis de framboise ajouté à un coin du morceau de gâteau l’a complètement gâché et l’a rendu trop sucré. Là aussi, même partagé à deux, c’était un gros morceau de gâteau. Il faut aimer le sucré.

En résumé :

Coût Abordable si on ne s’emporte pas
Nourriture Bonne et en grande quantité
Service Professionnel, discret et sympathique
Ambiance/Look Chaleureux
Dans son ensemble On y retourne et on le recommande

Bâton Rouge on Urbanspoon

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le brouillon que vous cherchez a été publié. Voulez-vous poster un commentaire ?
%d blogueurs aiment cette page :